Wall Street finit en hausse, espérant un plan pour les banques en Europe | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Wall Street finit en hausse, espérant un plan pour les banques en Europe

Mercredi 05 Oct 2011 à 23:20

La Bourse de New York a fini en nette hausse mercredi, spéculant sur l'adoption d'un plan de sauvetage des banques en Europe et réagissant à des statistiques économiques meilleures que prévu aux Etats-Unis: le Dow Jones a gagné 1,21% et le Nasdaq 2,32%.

Selon les chiffres définitifs, le Dow Jones Industrial Average a progressé de 131,24 points à 10.939,95 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 55,69 points à 2.460,51 points

L'indice élargi Standard & Poor's 500 est monté de 1,79% (20,09 points) à 1.144,04 points.

En petite baisse à l'ouverture, les indices de Wall Street ont rapidement inversé la vapeur, engrangeant au final de nets gains.

Les investisseurs espèrent "que finalement les Européens ont compris que la situation était grave", a expliqué Gregori Volokhine, de Meeschaert Capital Markets.

"La question n'est pas forcément de recapitaliser les banques, mais de montrer que les banques européennes ne sont pas en danger par rapport à leur exposition aux dettes" des pays les plus fragiles, a-t-il ajouté.

Comme la veille déjà en fin de séance, le marché a réagi aux déclarations du Commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn. Il a indiqué que les dirigeants de la zone euro envisageaient clairement un plan coordonné pour renflouer les établissements bancaires.

La chancelière allemande Angela Merkel a jugé mercredi "justifié" de recapitaliser les banques européennes qui en ont besoin, soulignant que son pays était prêt à le faire "si nécessaire".

Aux Etats-Unis, les indicateurs économiques sont ressortis au delà des attentes.

Selon le cabinet ADP, le secteur privé américain a créé 91.000 emplois en septembre. Même relativement modeste, ce chiffre est deux fois plus élevé qu'anticipé. Les statistiques officielles de l'emploi sont attendues vendredi.

L'indice ISM d'activité dans les services, à 53%, a révélé un léger ralentissement de la croissance de ce secteur, mais ressort légèrement meilleur que prévu. Point noir: la composante mesurant l'emploi indique que les entreprises ont détruit plus d'emplois qu'elle n'en ont créés pour la première fois depuis août 2010.

"Le marché reste incertain face à la situation économique et à la situation en Europe", a tempéré Andrew Fitzpatrick, de Hinsdale Associates.

"Le marché va probablement rester en mode d'attente" avant la publication des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis vendredi, et "d'ici là, les informations en provenance d'Europe auront une influence", a-t-il poursuivi.

Sur le front des valeurs, Yahoo! a bondi de 10,10% à 15,92 dollars, sur des rumeurs d'offre de rachat du groupe informatique Microsoft (+2,17% à 25,89 dollars) sur le groupe internet.

Le fabricant du téléphone BlackBerry, le canadien Research in Motion, s'est envolé de 12,36% à 23,59 dollars. Le quotidien britannique The Independent a évoqué "des rumeurs" de possible rachat du groupe par le britannique Vodafone.

Le groupe agrochimique Monsanto a bondi de 4,74% à 66,25 dollars. Il a publié une perte trimestrielle, mais moins élevée qu'anticipé.

Le distributeur Costco, dont le bénéfice sur trois mois est ressorti juste en deçà des attentes, a cédé 1,71% à 80,25 dollars.

Bank of New York Mellon a chuté de 2,87% à 18,28 dollars. L'Etat de New York a porté plainte contre l'établissement pour avoir surfacturé des transactions effectuées sur les marchés des changes et souhaite récupérer près de deux milliards de dollars.

Walt Disney (+5,53% à 31,53 dollars) a soutenu le Dow Jones. Les analystes de Citigroup ont recommandé d'acheter l'action du groupe de loisirs.

Apple a engrangé 1,63% à 378,59 dollars. Les analystes de Goldman Sachs ont confirmé leur recommandation à l'achat sur le fabricant, au lendemain de la présentation de la nouvelle génération du téléphone multifonctions iPhone.

Le marché obligataire a baissé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 1,905% contre 1,781% mardi soir et celui à 30 ans à 2,883% contre 2,767% la veille.

  1. Nyse
  2. Nasdaq

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Analyse AOF pré-ouverture Wall...
Article Suivant :
USA : ISM des services très...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Apple   Dirigeants   Dollars   Dow jones   Emploi   Etats unis   Euro   Iphone   Nasdaq   New york   Wall street   Zone euro  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?