Analyse mi-séance AOF Wall Street - Pertes limitées grâce à l'éco | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Pertes limitées grâce à l'éco

Lundi 03 Oct 2011 à 18:00

Les marchés américains limitent leurs pertes après deux heures de cotation. Les indices ont bénéficié de la publication de statistiques économiques meilleures que prévu : l'activité dans le secteur manufacturier en septembre et les dépenses de construction. Il y a en revanche peu d'actualités d'importance sur le front des entreprises. Yahoo ! se distingue cependant à la hausse car l'entrepreneur chinois Jack Ma s'est déclaré « très intéressé » par une reprise de la société. Vers 17h30, l'indice Dow Jones perd 0,22% à 10 889,13 points et le Nasdaq Composite, 0,43% à 2407,46 points.

Yahoo! progresse de 4,93% à 13,82 dollars alors que Jack Ma, PDG du site Internet chinois Alibaba, s'est déclaré « très intéressé » par le rachat de l'ancienne star du net. Les relations entre Yahoo! et Alibaba, dont il détient 40% du capital, avaient tourné à l'aigre en début d'année en raison du transfert d'Alipay, solution d'origine chinoise de paiement sur Internet, à une société possédée par Jack Ma. Dans un cyberespace désormais dominé par Facebook et Google, Yahoo! n'arrive pas à se réinventer.

Les chiffres économiques du jour

L'indice des directeurs d'achat dans le secteur manufacturier s'est élevé à 51,6 en septembre aux Etats-Unis, à comparer avec 50,6 en août et un consensus Reuters de 50,6.

Les dépenses de construction ont augmenté de 1,4% en août alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un recul de 0,3%. Le chiffre de juillet a été révisé de -1,3% à -1,4%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CITIGROUP

Citigroup est visé par une enquête de la part des autorités de régulation japonaises, qui s'intéressent à la vente par la banque de produits financiers, selon l'agence Reuters. L'agence nippone des services financiers enquête pour savoir si la banque américaine n'a pas manqué à ses obligations d'information. Citigroup est suspectée de ne pas avoir suffisamment informé les clients sur les risques liés à certains produits financiers.

YAHOO!

Jack Ma, P-DG du site Internet chinois Alibaba, s'est déclaré « très intéressé » par le rachat de Yahoo!. Le célèbre portail Internet américain possède 40% du capital de sa firme. Selon le « New York Times », les fonds d'investissement Silver Lake Partners et Providence Partners, l'investisseur et fondateur de Netscape Andreessen Horowitz et Microsoft seraient entrés en contact avec le conseil d'administration de Yahoo!, qui étudie ses options stratégiques après la démission de la directrice générale, Carol Bartz.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Indice de confiance des consommateurs de l'université du Michigan : très surveillé par les investisseurs, cet indicateur est le résultat d'une enquête mensuelle réalisée par l'université du Michigan auprès de plusieurs centaines de personnes au sujet de leur situation financière et de l'économie américaine en général. Une hausse (baisse) prolongée de cette statistique est considérée comme le signe avant-coureur d'une accélération (ralentissement) de la croissance économique.

Indice PMI (US) : Le PMI, tiré de l'anglais " Purchasing Managers Index ", est l'indicateur de l'activité dans le secteur manufacturier aux Etats-Unis. Il est fondé sur une enquête mensuelle réalisée auprès de directeurs d'achat de l'industrie américaine et donne une image immédiate de la santé de l'activité manufacturière. Baromètre de l'état de santé de l'économie américaine, cet indice est très suivi par les institutions financières pour décider de l'évolution des taux d'intérêt outre-Atlantique.

ISM (indice) : L'ISM, l'association des directeurs d'achats américains (Institut for Supply Management, anciennement NAPM) publie, le premier jour ouvré de chaque mois, à 16h00 (heure de Paris), un rapport sur l'activité du secteur manufacturier d'après son enquête réalisée au cours du mois précédent auprès de responsables des achats de plus de 400 entreprises de 20 secteurs manufacturiers.

Le volet le plus attendu de ce "Report On Business" est l'indice composite Purchasing Managers Index (qui combine les indicateurs spécifiques du niveau des prises de commandes, de la production, de l'emploi, des livraisons et des stocks). Cet indice PMI s'avère un très bon indicateur avancé de l'économie. On considère qu'au-delà de 50 %, il signale une expansion du secteur manufacturier, et une contraction en deçà, et qu'un indice qui se maintient durablement sous les 42,7 % signale une contraction de l'ensemble de l'économie.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
USA : hausse surprise des dépenses...
Article Suivant :
Wall Street à l'équilibre, entre...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Dollars   Dow jones   Emploi   Etats unis   Facebook   Nasdaq   New york   Wall street   Limita  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?