La Bourse de Tokyo gagne 0,61% après le choix du prochain Premier ministre | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

La Bourse de Tokyo gagne 0,61% après le choix du prochain Premier ministre

Lundi 29 Aoû 2011 à 09:50

L'indice nikkei de la Bourse de Tokyo a achevé la séance de lundi en petite hausse de 0,61%, gagnant 53,57 points à 8.851,35 points, le marché réagissant sans enthousiasme débordant à la désignation du ministre des Finances pour devenir le prochain Premier ministre du Japon.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part fini sur un gain de 2,76 points (+0,37%) à 758,83 points.

La journée a été moyennement active avec 1,95 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Les investisseurs ont réagi plutôt calmement après l'élection du gardien des deniers publics, Yoshihiko Noda, au poste de président du Parti démocrate du Japon (PDJ, au pouvoir), une victoire qui doit être suivie mardi de sa nomination comme chef du gouvernement, en remplacement de Naoto Kan, démissionnaire.

Selon des analystes, l'élection de M. Noda, un partisan de la rigueur budgétaire, est plutôt positive pour les marchés mais certains ont toutefois exprimé des craintes du fait de sa volonté connue d'augmenter les impôts. Une telle politique pourrait dans un premier affaiblir l'activité économique nippone, même si à long terme elle permettrait d'aider à assainir les finances du pays surendetté.

La progression de l'indice Nikkei, qui avait atteint quelque 1,40% à la mi-journée, a ainsi été en partie gommée en fin de séance après l'annonce des résultats du scrutin.

In fine, les valeurs à Tokyo ont surtout été portées par la hausse de la place new-yorkaise vendredi et par la bonne tenue des autres Bourses asiatiques lundi, selon des courtiers.

Les investisseurs ont aussi gardé un oeil sur le cours du yen qui restait à peu près stable face au dollar, bien qu'à un niveau jugé trop élevé, d'où des prises de positions prudentes.

Dans ce contexte, les titres des groupes cotés des gros secteurs exportateurs, qui bougent souvent au gré des fluctuations du yen, ont évolué en ordre dispersé.

De nombreux courtiers estiment en effet que tant que le dollar ne reviendra pas aux environs de 80 yens les actions des entreprises concernées auront du mal à progresser de façon durable.

Dans le secteur de l'automobile, le titre du premier constructeur japonais, Toyota, a cédé 1,91% à 2.715 yens.

Celui de Honda a pour sa part perdu 1,23% à 2.415 yens tandis que Nissan est resté inchangé à 674 yens.

L'action du fabricant de pneus Bridgestone a perdu 1,01% à 1.668 yens du fait d'informations de presse sur des craintes de production insuffisante de pneus dans la deuxième partie de l'année budgétaire à cause de la forte augmentation de cadence prévue dans les usines d'automobiles.

Dans le domaine de l'électronique, le titre du fleuron Sony a trouvé nombre de preneurs en raison de son cours extrêmement bas ces derniers temps. L'action Sony s'est élevée de 2,83% à 1.637 yens.

Celle de son rival Panasonic a affiché un petit gain de 0,25% à 796 yens, de même que le titre Sharp (+0,99% à 614 yens).

Nintendo a progressé de 2,45% à 12.970 yens.

Les conglomérats Hitachi et Toshiba ont également été bien traités. La cote du premier s'est appréciée de 0,25% à 406 yens et celle du deuxième 2,79% à 332 yens.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Le CAC 40 a gagné 2,34% cette semaine
Article Suivant :
La Bourse de Paris attendue en hausse...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Dollar   Nikkei   Bourse   Tokyo   Noda   Pneus   Sony  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?