Morning meeting AOF France / Europe - Nouvelle baisse en vue après Wall St. | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Morning meeting AOF France / Europe - Nouvelle baisse en vue après Wall St.

Mardi 09 Aoû 2011 à 08:36

Les futures sur indices prédisent une nouvelle rechute des principaux indices européens. Le CAC 40 est ainsi attendu en recul de 2,25% à 3 055,50 points dans le sillage de Wall Street, qui a plié de plus de 5% hier. Les investisseurs attendent la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. La dégradation ce week-end par Standard & Poor's de la note souveraine des Etats-Unis de AAA à AA+ a accru les craintes des investisseurs concernant les perspectives de l'économie mondiale.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau DayByDay note que la bougie de vendredi n'a pas suffit à interrompre la dynamique baissière malgré un volume très important. Celle-ci a repris lundi par l'intermédiaire d'une bougie noire à longue mèche haute. La rupture de 3225 points a provoqué une nouvelle accélération nette et la clôture sur les plus bas renforce cette impression de Krach. Malgré une survente manifeste, les indicateurs ne donnent aucun signe de retournement de tendance. Sous 3225 points, il ne pourra y avoir aucunes perspectives haussières selon les analystes de DayByDay. Les prochains soutiens se situent à 3093 puis 2957 points.

Les valeurs à suivre

BUREAU VERITAS

Bureau Veritas a réalisé l'acquisition de Civil-Aid Technoclinic Pty Ltd, une société indienne spécialisée dans les services d'évaluation de conformité des infrastructures publiques et industrielles, indique-t-il dans un communiqué. Créée en 1998, Civil-Aid offre une gamme étendue de services d'assurance qualité et de contrôle technique, de la conception à la construction. Ces services recouvrent la revue de plans, des inspections sur les chantiers et des tests de matériaux.

CFAO

CFAO a reculé de 6,11% lundi, lesté par la dégradation de la recommandation de Goldman Sachs d'Achat à Neutre. L'objectif de cours a été rehaussé de 33,7 euros à 35 euros. L'influent bureau d'études a justifié sa décision par la surperformance de l'action au cours des trois derniers mois. Le broker continue de considérer CFAO comme une opportunité d'investissement remarquable en raison de son exposition aux marchés de l'Afrique subsaharienne et d'Afrique du Nord, tout en n'appartenant pas au secteur des matières premières.

GDF SUEZ

GDF Suez s'est replié lundi de 2,89% à 19,82 euros lundi en dépit d'un newsflow positif. L'actualité de l'énergéticien a été dominée par des rumeurs d'un accord stratégique avec le fonds souverain chinois CIC en Asie-Pacifique dans l'activité exploration-production. Par ailleurs, HSBC a relevé sa recommandation de Sous-pondérer à Surpondérer. Dans son édition de lundi'hui, « Les Echos » affirme que GDF Suez s'apprête à signer un partenariat stratégique avec le fonds souverain chinois CIC en Asie-Pacifique.

MEDIA 6

Media 6 a annoncé la cession de sa filiale à 100%, Prugent Ebénisterie, spécialisée dans l'agencement de boutiques haut de gamme, à son Président historique, Christian Prugent. Sur l'exercice 2009/2010, Prugent Ebénisterie, qui compte 60 salariés, a généré un chiffre d'affaires de 7,3 millions d'euros. Cette cession a été décidée d'un commun accord après 5 années de collaboration étroites, les deux sociétés n'ayant pas généré les synergies attendues. Media 6 et Prugent Ebénisterie poursuivront cependant leur partenariat en fonction des opportunités commerciales.

Les chiffres macroéconomiques

14h30

Productivité non agricole au deuxième trimestre / ETATS-UNIS

14h30

Evolution des coûts unitaires du travail au deuxième trimestre / ETATS-UNIS

20h15

Décision de politique monétaire de la Fed / ETATS-UNIS

Hier à Paris

La série noire s'est prolongée en Europe, Paris signant sa onzième séance consécutive de baisse. L'intervention de la BCE pour acheter des obligations italiennes et espagnoles a été contrebalancée par l'impact de la dégradation de la note des Etats-Unis par S&P. Les économistes soulignent que cette décision accroît l'incertitude, ce qui pourrait encore peser sur des perspectives économiques déjà dégradées. Ce qui explique les lourdes pertes enregistrées par les secteurs cycliques (automobile, industrie...). Le CAC 40 a perdu 4,68% à 3125,19 points et le FTSE Eurotop 100, 3,11% à 1970,73 points.

Hier à Wall Street

Les indices américains ont dégringolé lundi à la suite de l'annonce de Standard & Poor's de la dégradation de la note AAA des Etats-Unis à AA+. Le pays n'avait jamais fait l'objet d'une telle dégradation. Cet événement a logiquement aggravé les craintes des investisseurs concernant les perspectives de l'économie mondiales. Ce, d'autant plus que la crise de la dette européenne continue à susciter l'inquiétude. Le Dow Jones a perdu 5,55% à 10 809,85 points tandis que le Nasdaq a fondu de 6,90% à 2 357,69 points.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Prix à la production : ils mesurent l'évolution des prix de gros, les services ne sont pas compris. Trois catégories sont distinguées : les biens bruts, les biens intermédiaires et les produits finis. Le marché s'intéresse à l'indice des produits finis. Comme pour les prix à la consommation, la primauté est accordée à l'indice prix à la production «core», c'est-à-dire hors énergie et alimentation, qui donne une meilleure idée des tensions sous-jacentes.

Il est théoriquement un précurseur de l'indice des prix à la consommation. La hausse ou la baisse des prix de gros devant un moment ou à un autre être transférée au consommateur. Toutefois, en fonction de la situation concurrentielle, cette liaison est loin d'être évidente.

Ventes au détail : Ces chiffres sont très suivis par les économistes car les ventes au détail constituent une part importante de la consommation des ménages. Aux Etats-Unis, elles représentent ainsi le tiers de la consommation qui est la principale composante du PIB. Ils permettent également de valider ou relativiser les indications de l'indice de confiance des ménages du Conference Board.

Outre Atlantique ce rapport est publié par le département américain du commerce qui donne une estimation du total des ventes au détail (y compris celles des produits alimentaires) réalisées sur un mois, d'après un échantillon de 5000 établissements détaillants.

Directeurs d'achat (indice des) : cette statistique reflète la confiance des directeurs d'achat. Elle est disponible pour le secteur manufacturier et pour celui des services. Un indice supérieur à 50 signale une expansion de l'activité dans un secteur et un indice inférieur, une contraction. Plus cet indicateur s'éloigne des 50 et plus le rythme d'expansion ou de contraction de l'activité est important.

L'indice composite qui regroupe l'indicateur pour le secteur manufacturier et celui des services est très utile pour prévoir les évolutions du PIB à court terme. Il est considéré comme l'un des indicateurs économiques les plus pertinents.

L'indice manufacturier comprend principalement les composantes production, commande et emploi. La statistique pour les services comprend notamment l'activité en cours, les anticipations d'activité, les prix des intrants et l'emploi.

Demandes hebdomadaires d'allocation chômage : Cette statistique américaine, qui est publiée chaque jeudi à 14h30, donne le nombre de nouvelles demandes d'allocation chômage sur la semaine se terminant le samedi précédent. Elle est un indicateur de la santé du marché de l'emploi aux Etats-Unis, mais est cependant volatile. Il est plus pertinent de surveiller son évolution sur plusieurs semaines. Les économistes surveillent ainsi la moyenne mobile de cette donnée sur quatre semaines.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Analyse clôture AOF France / Europe...
Article Suivant :
Retournement à la hausse en Europe...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Cac 40   Consommation   Crise   Dow jones   Emploi   Etats unis   Euros   Gdf suez   Nasdaq   Wall street   Apra  
Sociétés citées dans cette news : CFAO   MEDIA 6   Suez (rompus)   CAC 40   CIC   Bureau Veritas   Engie  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?