La Bourse de Paris attendue en légère hausse, à quelques heures du sommet | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

La Bourse de Paris attendue en légère hausse, à quelques heures du sommet

Jeudi 21 Jul 2011 à 08:31

La Bourse de Paris est attendue en légère hausse jeudi, après déjà deux séances de progression, les investisseurs restant prudents après l'accord entre l'Allemagne et la France sur la crise de la dette en zone euro à quelques heures du sommet des dirigeants européens à Bruxelles.

Une quarantaine de minutes avant l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 prenait 0,12%.

La veille, l'indice parisien a gagné 1,61% à 3.754,60 points. En revanche Wall Street a marqué une pause mercredi, le Dow Jones perdant 0,12% et le Nasdaq 0,43%.

La séance de jeudi sera marquée principalement par le sommet des dirigeants européens prévu à Bruxelles à partir de 13H00, qui doit déboucher sur la mise en place d'un nouveau plan de sauvetage de la Grèce et de mesures visant à enrayer la contagion de la crise de la dette en zone euro.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont réussi à Berlin à dégager une "position commune" sur le sauvetage de la Grèce.

Cette position, qui n'a pas été détaillée, servira de base aux discussions du sommet. Les deux dirigeants ont été rejoints au cours de leur rencontre par Jean-Claude Trichet, patron de la Banque centrale européenne (BCE), mais l'accord ne mentionne pas à ce stade de compromis associant l'institut monétaire, qui jusqu'à présent s'est opposé à tout défaut de la Grèce.

"C'est précisément ce genre de nouvelles qui pourraient vraiment soutenir le marché à court terme", remarque Ben Potter, stratégiste de marché chez IG Markets, commentant l'accord entre les deux dirigeants.

Plus largement, "ce sont les mesures prises par le sommet européen, et en particulier sur l'ampleur du plan mis en place, qui ont toutes les chances de dominer" la séance, ajoute-t-il.

Selon une source proche du dossier, les discussions incluent une taxe sur les banques pouvant rapporter 50 milliards d'euros et une réduction de la dette du pays jusqu'à 90 milliards d'euros via un échange d'obligations.

Par ailleurs, le marché pourrait trouver du soutien dans les résultats meilleurs que prévu publiés mercredi soir aux Etats-Unis par American Express, eBay et Intel.

Les publications se poursuivront aujourd'hui avant l'ouverture de Wall Street avec notamment Travelers, Pepsico, Morgan Stanley, United Continental et AT&t,

Enfin, la séance sera chargée en indicateurs économiques américains avec les demandes hebdomadaires d'allocations chômage (14H30), l'indicateur composite de l'activité économique pour juin et l'activité dans la région de Philadelphie pour juillet (16H00).

En outre, le président de la Fed, Ben Bernanke, témoignera au Congrès à l'occasion du premier anniversaire de la loi de réforme de la finance (16H00)

VALEURS A SUIVRE

EDF a annoncé mercredi que le réacteur EPR de Flamanville (Manche) devrait être mis en service en 2016, avec deux ans de retard supplémentaires sur le calendrier initial, pour un coût total de 6 milliards d'euros, soit près du double des estimations initiales.

PUBLICIS a réaffirmé son objectif de croissance annuelle et d'amélioration de sa marge opérationnelle, après avoir réalisé un bénéfice net de 231 millions d'euros au premier semestre, en hausse de 8,5%.

UNIBAIL-RODAMCO a publié mercredi un bénéfice net de 883 millions d'euros pour le premier semestre, en baisse de 20,2% en raison notamment de cessions d'actifs, mais ses revenus ont crû sur la même période de 5,5% à périmètre constant, à 647 millions d'euros.

AUFEMININ.COM a enregistré au premier semestre 2011 une hausse de 15% de son chiffre d'affaires, porté par une "dynamique plus forte" au deuxième trimestre.

CEGID a annoncé mercredi une chute de 32% à 4,8 millions d'euros de son bénéfice net au premier semestre, mais il a vu son chiffre d'affaires augmenter de 5% à 126 millions d'euros.

EURAZEO n'a pas l'intention de se désengager ou d'introduire en Bourse, pour l'instant, sa filiale Europcar, a déclaré mercredi à l'AFP le directeur général du numéro un européen de la location de voitures Philipe Guillemot.

LVL MEDICAL a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 10,3% à 125,6 millions d'euros, sur les neuf premiers mois de son exercice fiscal clos fin mars, grâce à de bonnes ventes en France.

MERSEN a vu ses ventes gagner 17% au deuxième trimestre, à 218 millions d'euros, et a annoncé mercredi que ses objectifs 2011 "devraient être revus à la hausse".

PLASTIC OMNIUM anticipe un résultat net 2011 "en forte progression", après une hausse de 26% au premier semestre à 91,4 millions d'euros.

REMY COINTREAU a tiré parti de l'essor de ses ventes de cognac pour afficher un chiffre d'affaires en hausse de 16,2% au premier trimestre de son exercice décalé 2011/2012 (avril-juin), à 198,6 millions d'euros.

UBISOFT a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires de 103 millions d'euros, en baisse de 33,6% sur un an, mais supérieur à l'objectif prudent que le groupe s'était donné en mai.

VRANKEN-POMMERY a annoncé jeudi dans un communiqué une hausse de 5% à 126,7 millions d'euros de son chiffre d'affaires au premier semestre, dopé par ses ventes à l'export.

EDF

UNIBAIL-RODAMCO

AUFEMININ.COM

CEGID

EURAZEO

MERSEN

PLASTIC OMNIUM

VRANKEN-POMMERY MONOPOLE

PUBLICIS

UBISOFT ENTERTAINMENT

LVL MEDICAL GROUPE

REMY COINTREAU

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Bourse de Paris rebondit...
Article Suivant :
La Bourse de Paris réagit...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Bourse de paris   Cac 40   Chomage   Crise   Dirigeants   Dow jones   Etats unis   Euro   Euros   Nasdaq   Nicolas sarkozy   Sarkozy   Wall street   Zone euro   Bourse   Unibail   Rodamco   Aufeminin   Cegid   Eurazeo   Omnium   Remy   Vranken  
Sociétés citées dans cette news : Mersen   Ubisoft Entertainment   LVL Medical Groupe   Vranken Pommery   Guillemot   Eurazeo   Plastic Omnium   Unibail Rodamco   CAC 40   aufeminin   EDF   PepsiCo  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?