DNCA Invest Infrastructures investit dans la gestion des déchets en France | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

DNCA Invest Infrastructures investit dans la gestion des déchets en France

Lundi 18 Jul 2011 à 16:23

(AOF / Funds) - "Comme en mai de l'année dernière, les marchés se retrouvent prisonniers dans le dédale de la construction du système financier et monétaire de la zone euro. Pris au piège d'un Etat dispendieux dont la dette est détenue par les banques et les épargnants européens, les dirigeants politiques doivent élaborer dans l'urgence une solution pour gagner du temps en évitant le défaut comme événement de crédit puis poser les fondations d'un futur fédéralisme budgétaire et fiscal pour la zone", notent les gérants du fonds DNCA Invest Infrastructures.

"La problématique d'endettement souverain intervient également à un moment qui correspond à un possible voire inéluctable point de retournement de l'activité économique mondiale, qui montre déjà des signes d'essoufflement inquiétants notamment en provenance des Etats-Unis."

"Le mois de juin n'a pas permis au fonds d'accroître son écart par rapport à ses deux indices de référence. Nous avons intégré une nouvelle valeur dans le portefeuille : le groupe Pizzorno. Quatrième acteur de la propreté et des déchets en France, cette société bénéficie de cash flows conséquents, fruits d'une gestion rigoureuse de ses investissements. Il pourrait par ailleurs prendre des parts de marché aux deux géants du secteur."

"Nous avons par ailleurs complété les lignes Abertis, OHL Mexico et EDF et écrêté les positions SES et International Power. Dans un contexte de ralentissement de la croissance mondiale, il est primordial d'investir dans des modèles économiques capables de traverser sans encombre une baisse de momentum économique. Il faudra néanmoins attendre les publications du deuxième trimestre et les discours des entreprises pour avoir une meilleure vision du nouveau rythme de croissance pour les mois à venir."

"Les marchés actions européens restent encore une fois les moins chers de toutes les grandes zones économiques. Par ailleurs, les actions, notamment dans les secteurs défensifs comme certaines infrastructures, constituent encore et toujours une véritable alternative aux placements obligataires au travers des dividendes confortables qu'elles distribuent."

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Le dollar gardera son statut de...
Article Suivant :
Gallica souligne les risques à la...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Dirigeants   Etats unis   Euro   Placements   Zone euro   Dnca   Da  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?