L'euro repart en nette baisse après l'abaissement de la note de l'Irlande | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Devises

L'euro repart en nette baisse après l'abaissement de la note de l'Irlande

Mardi 12 Jul 2011 à 23:08

L'euro s'est de nouveau déprécié mardi, tombant au plus bas depuis quatre mois face au dollar, lors d'une séance très agitée, dominée une nouvelle fois par la crise de la dette européenne avec un abaissement de la note de l'Irlande par l'agence Moody's.

Vers 21H00 GMT (23H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,3974 dollar contre 1,4029 dollar la veille à la même heure. Elle est tombée vers 07H50 GMT à 1,3837 dollar, un plus bas depuis le 11 mars.

L'euro reculait également face à la devise nippone à 110,81 yens contre 112,61 yens lundi soir, évoluant au plus bas depuis le 17 mars.

Le dollar perdait du terrain face au yen à 79,27 yens contre 80,24 yens lundi soir.

La devise européenne, qui s'était stabilisée dans la journée, s'est de nouveau orientée à la baisse lorsque Moody's a relégué l'Irlande dans la catégorie des investissements "spéculatifs", à Ba1.

L'agence d'évaluation a avancé "la probabilité croissante qu'à l'issue du programme soutien actuel de l'UE et du FMI fin 2013, l'Irlande ait besoin de nouveaux tours de financements officiels avant de pouvoir revenir sur le marché privé".

Cette annonce survient alors que la zone euro est de nouveau dans la tourmente.

Réunis lundi soir à Bruxelles, les ministres des Finances de la zone euro ont promis de nouvelles mesures pour soutenir la Grèce et renforcer les défenses anti-crise de l'Union monétaire. Mais ils n'ont pas réglé le principal problème pour la mise sur pied d'une nouvelle aide à Athènes: les conditions de la participation des banques.

Ils "ont promis des prêts moins coûteux, des maturités plus longues et un fonds de sauvetage plus flexible, mais ils n'ont pas répondu aux craintes (du marché) ni présenté un compromis solide", a relevé Jessica Hoversen, de MF Global.

Les marchés s'inquiètent par ailleurs pour l'Italie et l'Espagne, deux pays qui ont vu leurs taux obligataires s'envoler à des niveaux record depuis le début de la semaine, compliquant toute levée de fonds sur les marchés.

L'euro avait ainsi limité ses pertes à la faveur de "rumeurs" d'achats de titres de dette publique de ces deux pays par la Banque centrale européenne, qui avaient permis un repli des rendements obligataires, a relevé Nick Bennenbroek, de Wells Fargo.

La monnaie européenne a brièvement profité d'un accès de faiblesse du dollar après la publication des minutes de la dernière réunion de la banque centrale américaine (Fed). Selon ce document, les dirigeants de l'institution restent très partagés sur la politique monétaire à mener "à moyen terme".

"Le dollar a légèrement décroché à cette nouvelle, parce qu'une Fed divisée, qui ne veut pas écarter l'idée (de nouvelles mesures de relance), n'inspire pas confiance", a estimé Alan Ruskin, de la Deutsche Bank.

Vers 21H00 GMT, la devise helvétique, valeur refuge, montait face à la monnaie européenne, à 1,1605 franc suisse pour un euro, après être grimpée à 1,1553 franc, un nouveau record. La devise grimpait face au billet vert à 0,8303 franc suisse pour un dollar.

La livre britannique progressait face à l'euro à 87,80 pence, mais se stabilisait face au billet vert à 1,5913 dollar pour une livre.

La monnaie chinoise a terminé à 6,4721 yuans pour un dollar contre 6,4671 yuans lundi.

   Cours de mardi   Cours de lundi
            21H00 GMT        21H00 GMT
   EUR/USD         1,3974            1,4029
   EUR/JPY         110,81            112,61
   EUR/CHF         1,1605            1,1723
   EUR/GBP         0,8780            0,8820
   USD/JPY          79,27             80,24
   USD/CHF         0,8303            0,8355
   GBP/USD         1,5913            1,5905

Partager sur Facebook
Article Précédent :
L'euro au plus bas depuis quatre mois...
Article Suivant :
L'euro remonte légèrement, le yen...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Devises' »




Mots-clés : Crise   Dirigeants   Dollar   Euro   Fmi   Zone euro   Moody  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?