Analyse AOF pré-ouverture Wall Street Timide hausse en vue avant la Grèce | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street Timide hausse en vue avant la Grèce

Mardi 28 Jun 2011 à 15:08

Les futures sur indices prédisent une ouverture en légère hausse des marchés américains. Les investisseurs devraient toutefois demeurer prudents à la veille de la décision du parlement grec sur les mesures d'austérité voulues par le gouvernement. Si ces mesures sont adoptées, l'Union européenne et le FMI pourraient verser une nouvelle tranche d'aide dans le cadre du plan de soutien à Athènes. Une demi-heure avant l'ouverture, les futures sur indices S&P 500 et nasdaq 100 avancent respectivement de 0,39% à 1 281,25 points et de 0,34% à 2 256,50 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont rebondi lundi, mettant fin à une série de trois séances consécutives de baisse. Selon les spécialistes, les investisseurs misent sur une résolution prochaine du dossier grec. Le plan français qui prévoit la participation du secteur privé à la résolution de la crise semble recevoir l'aval des marchés. Dans cette perspective, les valeurs du secteur bancaire ont repris de la hauteur : +3,13% pour Bank of America, +1% pour JPMorgan). eL Dow Jones a terminé la séance sur un gain de 0,91% à 12043,56 points tandis que le Nasdaq a gagné 1,33% à 2688,28 points.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice Case-Shiller des prix de l'immobilier résidentiel aux Etats-Unis a reculé de 0,1% en avril contre une baisse attendue de 0,2%. Cet indice avait déjà baissé de 0,2% le mois précédent.

Les investisseurs attendent à 16h la confiance du consommateur pour juin.

Les valeurs à suivre

NIKE

Nike a publié lundi après-Bourse des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le bénéfice net s'est établi à 594 millions de dollars, soit 1,24 dollar par action, contre 522 millions, ou 1,06 dollar par action un an plus tôt. Les analystes interrogés par Wall Street visaient un BPA de 1,17 dollar seulement. Le chiffre d'affaires a progressé de 14% sur un an à 5,77 milliards contre 5,53 milliards attendu. Le fabricant d'articles de sports a profité d'une forte croissance de la demande aux Etats-Unis et dans les pays émergents.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

PIB (Produit Intérieur Brut) : Valeur de tous les biens et services produits à l'intérieur des limites géographiques d'un pays ou d'un territoire au cours d'une période donnée.

commandes de biens durables : cette statistique mesure la valeur des commandes de biens adressés aux entreprises du secteur manufacturier dont la durée de vie est supérieure à trois ans (voitures, ordinateurs, avions...). Elle est réputée comme un bon indicateur de l'activité future dans le secteur manufacturier. Les commandes de biens durables, hors défense et aéronautique, sont considérées comme un bon guide des investissements des entreprises. On notera cependant le caractère volatil de cette statistique.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
USA - recul de 0,1% de l'indice...
Article Suivant :
Wall Street parie sur une approbation...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Crise   Dollar   Dollars   Dow jones   Etats unis   Fmi   Immobilier   Nasdaq   Nike   Wall street   Pra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?