Chine: fin de la grève au port de Shanghai, les routiers obtiennent raison | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

Chine: fin de la grève au port de Shanghai, les routiers obtiennent raison

Lundi 25 Avr 2011 à 12:45

Les chauffeurs routiers du port de Shanghai ont déclaré lundi avoir mis fin à leur grève de la semaine dernière après avoir obtenu des réductions de frais de manutention pour compenser la hausse des prix des carburants qui rognait leurs revenus depuis plusieurs mois.

Des poids-lourds chargés de conteneurs sortaient du terminal de Waigaoqiao tandis qu'une longue file de camions vides attendait pour entrer sur le site, a constaté l'AFP.

"La grève est terminée", a déclaré un chauffeur âgé de 43 ans qui n'a voulu donner que son nom de famille, Wang.

D'autres ont confirmé que l'activité retournait à la normale sur le plus grand port de conteneurs du monde, bloqué pendant plusieurs jours la semaine dernière par plusieurs centaines de poids lourds.

L'Autorité du port et des transports de la municipalité de Shanghai a publié vendredi soir une série de propositions réduisant différentes taxes que doivent payer les chauffeurs routiers.

"Les frais de déplacement des conteneurs ont été réduits de 30 yuans (3,15 euros), c'est satisfaisant", a estimé M. Wang, ajoutant que son employeur était prêt à prendre en charge tout hausse à venir du prix du carburant.

Cette grève contre la baisse du pouvoir d'achat avait provoqué une très forte mobilisation policière, alors que le gouvernement chinois craint que l'inflation ne débouche sur de l'instabilité sociale et que le port de Shanghai est particulièrement sensible en tant que point névralgique des échanges entre la Chine, premier exportateur mondial, et le reste du monde.

En mars, la hausse des prix à la consommation a atteint avec 5,4% son plus haut niveau depuis juillet 2008.

Des compagnies de transport maritime contactées par téléphone ont indiqué que l'activité retournait à la normale sur le terminal de Baoshan, principal site affecté par la grève avec celui de Waigaoqiao.

Ces compagnies n'ont pas rapporté de conséquences importantes de la grève pour leur activité.

Pour la première fois depuis le début du conflit, les médias officiels chinois ont fait état de la grève lundi pour dire que certains frais de manutention ne seraient plus perçus par les autorités du port, et que certains péages seraient réduits de 10%.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Bangladesh: une enquête disculpe le...
Article Suivant :
Fukushima: Tepco sabre les...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Consommation   Euros   Inflation   Pouvoir d achat   Chine   Port   Chauffeurs   Waigaoqiao  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?