Le voleur volé | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Insolites

Le voleur volé

Lundi 21 Fév 2011 à 13:50
Le voleur volé

Dans la nuit de vendredi, quatre tableaux de maître, dont un Poussin, disparaissent du musée des Beaux Arts d’Ajaccio. Le cambrioleur s’est rendu, mais les tableaux se sont évanouis dans la nature.

Arsène Lupin est corse. Dans la nuit de vendredi à samedi le musée des Beaux Arts d’Ajaccio est délesté de quatre toiles de maître. Le voleur, gardien de nuit au musée, menacé d’expulsion de son logement, voulait faire pression sur sa direction pour obtenir un nouveau domicile. Pris de remords, il se rend au commissariat devant les caméras de France 3 Corse et avoue son délit. «Je demanderai au préfet de m’écrire noir sur blanc qu’il promet d’avoir mon logement au 15 mars. Je rendrai les œuvres uniquement s’il y a ce logement» assure-t-il aux policiers. Il décide alors d’accompagner les forces de l’ordre à son véhicule, mais, surprise…plus rien. La vitre de l’automobile est fracturée, et les toiles se sont volatilisées. Une situation inconfortable pour le cambrioleur, mis en examen ce matin pour vol commis en bande organisée et tentative de vol en bande organisée. Quoiqu’il en soit, le crime ne profitera à personne, puisque les œuvres volées sont invendables sur le marché…

Partager sur Facebook
Article Précédent :
L'Iphone responsable du déficit...
Article Suivant :
Ils font leur cinéma

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Logement   Voleur   Musa  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?