Inde: l'inflation est une "sérieuse menace" pour la croissance, selon le Premier ministre Singh | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Inde: l'inflation est une "sérieuse menace" pour la croissance, selon le Premier ministre Singh

Vendredi 04 Fév 2011 à 12:06

Le fort taux d'inflation en Inde est une "sérieuse menace" pour la croissance de la troisième puissance économique d'Asie, a mis en garde vendredi le Premier ministre Manmohan Singh qui a appelé à prendre des mesures dans "la plus grande urgence".

Cet avertissement, prononcé lors d'un discours devant des fonctionnaires du gouvernement, intervient au lendemain de la publication des derniers chiffres hebdomadaires de l'inflation des prix alimentaires qui s'élèvent à 17,5% sur un an, tirée par l'envolée du prix de l'oignon.

"L'inflation pose une sérieuse menace à l'essor de la croissance. Quelle qu'en soit la cause, le fait est que l'inflation est quelque chose qui doit être maîtrisé dans la plus grande urgence", a déclaré M. Singh.

Une hausse des prix des denrées alimentaires maintient l'inflation à un niveau élevé depuis des mois et la hausse du prix du baril de brut, qui a atteint les 100 dollars pour la première fois depuis deux ans, ne fait qu'aggraver la situation.

La semaine dernière, la banque centrale indienne (RBI) a relevé ses principaux taux d'intérêt à leurs plus hauts niveaux depuis début 2008 pour contenir l'inflation galopante. La RBI avait déjà relevé six fois ses taux en 2010 pour tenter de maîtriser l'inflation qui a atteint 8,43% en décembre.

La banque centrale a maintenu ses prévisions de croissance de 8,5% pour l'année budgétaire qui s'achève en mars. Mais elle a augmenté ses prévisions pour l'inflation: elle table désormais sur un taux annuel de 7% alors qu'elle visait jusqu'à présent une inflation de 5,5%.

Le gouvernement dirigé par le parti du Congrès (centre gauche) est sous pression depuis près d'un an pour lutter contre l'envolée des prix qui durcit encore davantage les conditions de vie des millions d'Indiens vivant sous le seuil de pauvreté.

Le Premier ministre a appelé vendredi à un "changement de paradigme" pour moderniser les méthodes de production et de distribution alimentaires.

"Les chaînes d'approvisionnement ont besoin d'être renforcées et elles doivent être raccordées aux chaînes de vente au détail pour une distribution plus rapide et efficace des produits agricoles", a-t-il plaidé.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Zone euro: le PMI composite...
Article Suivant :
GB : pas de répit dans la chute des...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Dollars   Inflation   Singh  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?