SELOGER.COM veut doubler son résultat net d'ici 4 ans | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

SELOGER.COM veut doubler son résultat net d'ici 4 ans

Vendredi 17 Déc 2010 à 08:48

SeLoger.com a annoncé qu'il prévoyait de doubler son résultat net d'ici 4 ans, soit une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 20%. « Cette progression s'appuiera notamment sur la poursuite de l'augmentation de la pénétration, l'accroissement du panier moyen (vente de services additionnels, segmentation de l'offre, vente d'abonnement pour les portails spécialisés) et le développement d'une offre de communication complète (web agency, logiciel de transaction Périclès) », a expliqué le spécialiste des petites annonces immobilières sur Internet.

Au-delà du développement organique, SeLoger.com entend accélérer sa croissance par le biais d'acquisitions ciblées. A l'international, SeLoger.com vise des pays où le marché de l'immobilier sur Internet n'est pas encore consolidé mais où le basculement des dépenses des agents immobiliers au profit d'Internet a déjà commencé.

Afin de faciliter la mise en oeuvre de cette politique de croissance externe, SeLoger.com envisage de solliciter auprès d'une ou plusieurs banques une ligne de crédit d'un montant maximum de 100 millions d'euros.

Par ailleurs, le conseil de surveillance proposera, lors de l'assemblée générale amenée à approuver les comptes de l'exercice en cours, un doublement du montant du dividende à distribuer au titre de l'exercice 2010. Pour les exercices futurs, le groupe entend maintenir un taux de distribution au minimum égal à 30% du résultat net et, le cas échéant de distribuer aux actionnaires une partie de la trésorerie qui ne serait pas utilisée pour le financement d'éventuelles acquisitions.

Le groupe, objet d'une OPA d'Axel Springer, a enfin confirmé que ses résultats 2010 afficheraient une forte progression par rapport à l'année 2009. Le chiffre d'affaires, soutenu par la croissance du taux de pénétration et la progression du panier moyen, devrait s'établir au milieu de l'estimation initiale située entre 81 et 84 millions d'euros. L'Ebitda courant devrait atteindre le haut de l'estimation initiale située entre 42 et 44 millions d'euros, soit une hausse proche de 18% par rapport à 2009.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Immobilier

La Fédération des promoteurs constructeurs (FPC) anticipe une sensible augmentation de prix pour tous les logements. Cette évolution résulterait de l'arrivée sur le marché à partir du deuxième semestre d'une génération de programmes immobiliers Bâtiments basses consommations (BBC). Ces bâtiments devraient engendrer une hausse de prix de vente comprise entre 3,5% et 5%. A cela s'ajoute la réforme en cours des aides d'accession à la propriété, qui sera effective à partir de début 2011. Cette réforme entraîne la suppression à la fin de l'année du crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt. Les acquéreurs seraient donc incités à prendre leur décision d'achat avant fin 2010. De même, une diminution de l'avantage fiscal dans le cadre de la loi Scellier devrait également accélérer les achats d'ici fin 2010. Autre facteur très important : le niveau particulièrement bas des taux d'intérêt. L'Observatoire Crédit Logement CSA estime qu'ils devraient encore se tasser dans les prochains mois.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Schneider Electric: Nomura relève sa...
Article Suivant :
TOTAL : partenariat avec Suncor dans...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Euros   Immobilier   Logement   Loi scellier   Opa   Ra  
Sociétés citées dans cette news : SELOGER.COM  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?