Partenariat sportif: la Caisse d'Epargne privilégie l'olympisme pour 2011 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

Partenariat sportif: la Caisse d'Epargne privilégie l'olympisme pour 2011

Jeudi 16 Déc 2010 à 18:39

La banque Caisse d'Epargne, filiale du groupe BPCE, a dévoilé jeudi une nouvelle stratégie de partenariat sportif pour 2011, qui vise à privilégier l'olympisme, au détriment de sports plus populaires comme le football et le cyclisme qu'elle abandonne.

La banque a refusé de dire si le budget consacré au partenariat sportif augmentait ou diminuait, se bornant à dire qu'il représentait 20% des dépenses en communication (hors médias et caisses régionales).

Après six années de contrat, la banque a décidé de quitter l'univers du cyclisme, cessant d'accompagner une équipe au terme de 2010.

Cet arrêt intervient alors que le leader de l'équipe Caisse d'Epargne, l'espagnol Alejandro Valverde, est suspendu en Italie pour deux ans pour dopage.

En football, la banque n'a pas souhaité déposer de dossier pour continuer à être partenaire de la Coupe de France de football (depuis 2004), en partie pour des questions de prix.

La banque a choisi en revanche de se concentrer sur l'olympisme, avec le ski pour l'hiver et la course à pied pour l'été.

"Ces dix dernières années, Caisse d'Epargne avait besoin d'actions de notoriété", cette dernière ayant doublé sur la période, rappelle Cédric Mignon, directeur communication, image et mécénat sponsoring de Caisse d'Epargne, justifiant alors l'investissement dans le cyclisme et le football,

Or, désormais, le groupe ne recherche pas la même visibilité, mais plutôt à "redresser l'image sur certains points", selon M. Mignon.

La banque a notamment reconduit pour quatre ans son partenariat historique (depuis 1996) avec la Fédération française de ski, en insistant sur les jeunes talents.

Côté course à pied, la banque souhaite être présente sur de nombreuses épreuves (marathon par exemple) mais n'a pas conclu de partenariat avec la Fédération française d'athlétisme.

Par ailleurs, BPCE est partenaire du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et Caisse d'Epargne accompagne la candidature d'Annecy pour les JO d'hiver 2018, dont la désignation de la ville organisatrice doit être connue le 6 juillet 2011.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Le Sénat affecte l'épargne logement...
Article Suivant :
GFC Construction...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Caisse d epargne   Sportif   Bpce   Football  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?