LAURENT- Laurent-Perrier annonce une progression de ses résultats au 1er semestre de l'exercice 2010-2011 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

LAURENT-PERRIER (LPE) FR0006864484


€ 67.65  +0.37%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

LAURENT- Laurent-Perrier annonce une progression de ses résultats au 1er semestre de l'exercice 2010-2011

Mercredi 01 Déc 2010 à 07:00

Tours-sur-Marne, le 1er décembre 2010

Communiqué financier

Laurent-Perrier annonce une progression de ses résultats au 1er semestre de l'exercice 2010-2011

- Accélération de la croissance du chiffre d'affaires au deuxième trimestre : + 28,6% par rapport à l'année dernière

- Désendettement de 3,7 millions sur les douze derniers mois, grâce au redressement du cash flow net

- Objectif de progression du résultat opérationnel courant pour l'ensemble de l'année

Principales données financières auditées

En millions d'euros au 30 septembre  
1er semestre 2009-2010  
1er semestre 2010-2011  
Variation  
Chiffre d'affaires  65,9  81,2  + 23,2%  
Résultat opérationnel courant  9,11  10,03  + 10,1%  
Marge opérationnelle %  13,8%  12,3%  - 1,5 pt  
Résultat net part du Groupe  1,73  2,96  + 71,1%  
Bénéfice par action (en euros)  0,29  0,50  + 72,4%  
Cash flow net*  - 45,2  - 17,2  + 28,0 mE  

* trésorerie générée par l'activité - investissements nets - dividendes

Commentant les perspectives du groupe Laurent-Perrier, Michel Boulaire, Président du Directoire, a déclaré : " Le Groupe s'est préparé au nouveau cycle de croissance qui se profile. Notre solidité financière et notre indépendance nous ont donné les moyens de continuer à investir, même en période de crise. Nous avons ainsi renforcé, ces dernières années, la qualité de notre approvisionnement en raisins et notre capacité de production, tout en maintenant le développement de la notoriété de nos marques. La reprise progressive de la consommation permettra de stabiliser nos stocks, ce qui contribuera au redressement de notre cash‑flow net et à la poursuite du désendettement amorcé au premier semestre. Nos priorités sont clairement établies : faire porter nos efforts sur la marque Laurent-Perrier, et en particulier ses cuvées haut de gamme pour améliorer durablement notre prix de vente moyen, conformément à notre stratégie de valeur ".

Accélération de la croissance du chiffre d'affaires au deuxième trimestre

Sur un marché en croissance de 12,6% en volume, le Groupe a enregistré une progression de son chiffre d'affaires de 23,2% au cours du premier semestre de son exercice 2010-2011 (du 1er avril au 30 septembre 2010). Cette progression a d'ailleurs été plus forte au deuxième trimestre, soutenue par un effet prix/mix moins défavorable qu'en début d'année.

La marque Laurent-Perrier a poursuivi sa croissance à deux chiffres, profitant de bonnes performances au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et dans la majorité des pays export. Ainsi, la part du chiffre d'affaires réalisée à l'export au premier semestre atteint 70%, contre 67,9% au cours de la même période de l'exercice précédent.

Le taux de haut de gamme de la marque a également évolué positivement : il s'est établi à 35,1% contre 33,8% au premier semestre de l'exercice précédent.

Analyse de l'évolution du chiffre d'affaires

 
2010-2011  
 
 
ME  T1  T2  S1  
Chiffre d'affaires N-1  31,36  34,55  65,91  
Chiffre d'affaires N  36,79  44,43  81,22  
Variation par rapport à 2009-2010  + 17,3%  + 28,6%  + 23,2%  
Dont :        
Effet Volume  40,3%  35,1%  37,6%  
Effet Prix/mix  - 24,0%  - 8,1%  - 15,7%  
Effet Change  1,0%  1,6%  1,4%  

Progression du résultat

La progression de 10% du résultat opérationnel courant par rapport au premier semestre de l'exercice précédent s'explique par les éléments suivants :

- la croissance de 2,6 millions d'euros de la marge brute du semestre, qui atteint 38,9 millions d'euros. Toutefois, à 47,9%, le taux de marge a été pénalisé par l'effet prix/mix défavorable et le recul de 0,8 million d'euros de la marge vendange.

- la stabilité des charges commerciales et administratives en valeur, conformément aux objectifs que s'est fixé le Groupe.

- l'augmentation de 21% des investissements en développement de marque, qui s'établissent à 9,4% du chiffre d'affaires, un niveau comparable à la moyenne historique. Ils ont été essentiellement consacrés à développer la notoriété de la marque Laurent-Perrier et de ses cuvées haut de gamme, tant sur les points de vente que directement auprès des consommateurs. A titre d'exemple, on citera les jardins éphémères Laurent-Perrier à Gand, Londres, Milan, New-York, Paris et Tokyo, ou l'aiguière Grand Siècle en étain pour mettre en valeur le service à la française.

La hausse de ces investissements combinée au mix marque défavorable qui a pesé sur le taux de marge brute explique le retrait de 1,5 point de la marge opérationnelle à 12,3%.

A 5,21 millions d'euros, la diminution de 1 million d'euros de la charge financière nette est le reflet de la baisse des taux d'intérêt et de l'absence de charge liée à la perte de valeur des instruments financiers, qui avait pesé sur le premier semestre 2009-2010 à hauteur de 0,7 million d'euros. Cette évolution favorable a contribué à la progression de 71,1% du résultat net par rapport au premier semestre de l'exercice précédent.

Amélioration du cash flow net, début de désendettement

Le cash flow net s'améliore de 28 millions d'euros par rapport au premier semestre de l'année précédente grâce à la moindre hausse saisonnière du besoin en fonds de roulement. La croissance des ventes conjuguée à la baisse des rendements de la vendange 2009 expliquent cette évolution favorable.

L'endettement net s'établit à 347,6 millions d'euros au 30 septembre 2010, en baisse de 3,7 millions d'euros par rapport au 30 septembre 2009. Rapporté aux fonds propres, l'endettement net atteint 149%, contre 157% au 30 septembre 2009.

Les stocks restent également bien plus élevés que l'endettement net, puisqu'ils représentent 1,5 fois le montant de celui-ci, contre 1,4 fois un an auparavant.

Perspectives 2010-2011

Si au cours du premier semestre, les performances commerciales du Groupe ont montré des signes encourageants de reprise, elles ne sauraient se maintenir au même rythme dans la deuxième partie de l'année, du fait d'une base de comparaison moins favorable. En effet, il convient de rappeler que les ventes du deuxième semestre de l'an passé avaient affiché une hausse de plus de 10%, dont un effet volume de 26,5%.

Le Groupe poursuivra ses investissements de développement de marque pour soutenir ses cuvées de prestige, en particulier la cuvée Grand Siècle en fin d'année. Sur l'ensemble de l'exercice, ces dépenses ne devraient toutefois pas progresser significativement en valeur par rapport à l'exercice précédent.

Le Groupe devrait afficher une progression de son résultat net courant pour l'ensemble de l'année 2010-2011.

Le cash-flow net devrait connaître une nouvelle amélioration, permettant au Groupe de continuer à se désendetter.

Présent de longue date sur les principaux marchés mondiaux du champagne où la demande reste soutenue, le Groupe prépare également son expansion dans de nouvelles régions où la consommation de champagne est appelée à prendre de l'essor. Ces positions assureront sa croissance et l'amélioration de sa rentabilité à moyen terme, en s'appuyant sur sa solidité financière et son indépendance capitalistique.

Celle-ci a été réaffirmée récemment lors du Conseil de Surveillance qui a examiné, sous la présidence de Maurice de Kervénoaël, les comptes consolidés du premier semestre clos le 30 septembre 2010. Rendant hommage à Bernard de Nonancourt, président d'honneur de la Maison, disparu le 29 octobre dernier, il a rappelé l'engagement à long terme des actionnaires familiaux afin de maintenir l'indépendance de la Maison et de poursuivre son développement.

Laurent-Perrier est l'un des rares groupes de maisons de champagne cotés en Bourse, qui soient dédiés exclusivement au champagne et focalisés sur le haut de gamme. Il dispose d'un large portefeuille de produits renommés pour leur qualité, autour des marques Laurent-Perrier, Salon, Delamotte et Champagne de Castellane.

Code ISIN : FR 0006864484  
Laurent-Perrier appartient au compartiment B d'Euronext Paris.  
Bloomberg : LAUR FP  Il entre dans la composition des indices CAC Mid Small 190, CAC Mid 100, SBF SM et SBF 250.  
Reuters : LPER.PA    

Etienne AURIAU

Directeur Administratif et Financier

Tél : 03.26.58.91.22

Marie-Clotilde DEBIEUVRE-PATOZ

Directrice de la Communication

et des Relations Publiques

Tél : 03.26.58.91.22

www.finance-groupelp.com

Calendrier financier prévisionnel

Informations financières du 3ème trimestre clos le 31 décembre 2010 :  
jeudi 10 février 2011  
Résultats annuels de l'exercice 2010-2011 :  mardi 31 mai 2011  
Assemblée générale :  mercredi 6 juillet 2011  

Copyright Hugin

The appendixes relating to the press release are available on:

http://www.hugingroup.com/documents_ir/PJ/CO/2010/171793_ réglementée :

Type : Nouvelle information

Thème(s):

Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente - Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires

Ce communiqué de presse est diffusé par Hugin. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[CN#171793]

Partager sur Facebook
Article Précédent :
BIGBEN Rapport financier semestriel...
Article Suivant :
Pollutec 2010 : Cycleco présente les...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés :    Consommation   Crise   Etats unis   Euros   Fonds propres   New york   Resultats annuels   Hugingroup  
Sociétés citées dans cette news : Gérard Perrier   Laurent Perrier  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?