Le recul du Baltic Dry Index n'augure pas d'une nouvelle récession | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Le recul du Baltic Dry Index n'augure pas d'une nouvelle récession

Jeudi 12 Aoû 2010 à 16:34

(AOF / Funds) - "Le Baltic Dry Index a enregistré une baisse de plus de 50% au cours des deux derniers mois, passant de 4.078 dollars à la fin mai à 1.967 dollars à la fin juillet. Il serait facile d'interpréter cette baisse comme une diminution de la demande et comme un signe d'une récession imminente. Cependant, la capacité de l'indice à prévoir la demande mondiale s'est vue remise en cause dernièrement", rappelle Fidelity.

"Au sommet du boom des matières premières il y a deux ans, de nouveaux navires ont été commandés pour suivre l'augmentation du trafic. Ces navires commencent seulement à rejoindre la flotte de navires existants. Selon la loi économique basique de l'offre et de la demande, cette plus grande offre de navires a entraîné une baisse mécanique des coûts du fret", explique le gestionnaire.

"Il est donc moins simple de distinguer entre la part de la baisse imputable à la nouvelle capacité de transport maritime et celle due à l'évolution de la demande mondiale. Cependant, lorsqu'on examine les autres moyens de transport, rien n'indique une baisse significative de la demande. Les chemins de fer transportent le même type de matières que les navires et enregistrent des augmentations substantielles de tonnages en glissement annuel. La baisse du BDI pourrait donc être due à la nouvelle capacité de transport maritime, davantage qu'à la menace imminente d'une récession", estime Fidelity.

L'indice Baltic Dry Index (BDI) mesure le coût de transport de diverses cargaisons de vrac de matières sèches, telles que le charbon, le fer et le grain. Une hausse du coût du fret peut confirmer le fait que la hausse du prix des matières premières n'est pas simplement due à la spéculation. Une grande majorité des biens manufacturiers étant transportés par bateau vers leur destination finale, on considère l'augmentation des tarifs du transport maritime comme un bon indicateur d'une forte demande.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Forte collecte dans l'activité de...
Article Suivant :
Axa IM reste neutre sur les financières

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Dollars   Baltic   Ra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?