ENCRES DUBUIT : chiffre d'affaires en hausse de 5,8% | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

ENCRES DUBUIT (DBT) FR0004030708


€ 4.1  +0.24%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

ENCRES DUBUIT : chiffre d'affaires en hausse de 5,8%

Vendredi 12 Fév 2010 à 18:06

Au 1er trimestre 2009/2010, Encres Dubuit a enregistré un chiffre d'affaires de 7,2 millions d'euros (contre 5,7 millions d'euros au premier trimestre 2008/2009) en forte progression de 26% à période comparable. A taux de change et périmètre constants, hors acquisition de Publivenor et All Inks en Belgique, le chiffre d'affaires ressort en croissance de 5,8%.

"La stratégie industrielle et commerciale du Groupe repose sur la mise en place de nouveaux relais de croissance tant en terme géographique, avec la pénétration de nouveaux marchés à fort potentiel de croissance (Chine, Afrique/Moyen Orient), que sectoriel (encre numérique UV et encre solvant). Dans ce cadre, Encres Dubuit a fait l'acquisition au 1er semestre d'un terrain en Chine dans la région de Shanghai. Le début des travaux pour la construction d'une usine sur ce terrain est prévu en mars et devrait être achevée d'ici la fin de l'année", a précisé le groupe.

"Cette nouvelle usine devrait permettre à la filiale chinoise d'augmenter ses capacités de production sur la zone, notamment dans les encres à solvant dans lesquels Encres Dubuit souhaite accélérer son développement. Par ailleurs, la partie de l'usine de Mitry Mory qui avait été détruite lors de l'incendie, devrait être de nouveau opérationnel au cours de ce trimestre", a ajouté le communiqué.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Produits de base - Chimie

Standard & Poor's estime qu'en 2010, parmi les entreprises européennes, les sociétés chimiques devraient subir un taux de défaut particulièrement élevé. Les professionnels estiment que l'industrie chimique européenne devrait enregistrer un recul de 12,4% en 2009, la chimie française subissant, pour sa part, une baisse de 11,5%. Pour 2010 le marché devrait très significativement se redresser avec des taux de croissance de 4,7% pour l'Europe et de 5,5% pour la France. La chimie de base souffre d'une pression accrue sur les prix tandis que la chimie de spécialités doit faire évoluer son modèle. En effet, selon la société de consulting Booz & Cie, non seulement la crise limite la demande pour les produits innovants, qui tirent les prix à la hausse, mais de nouveaux entrants venus de Chine et d'Inde menacent leurs positions concurrentielles. D'après Standard and Poor's les producteurs de gaz industriels, les spécialistes des cosmétiques et des produits phytosanitaires (pesticides) sont les mieux lotis.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
DECRYPTAGE AOF - Palmarès valeurs SRD
Article Suivant :
A VENIR L'Oréal: les ventes...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Crise   Euros   Dubuit   Chine   Encre   A  
Sociétés citées dans cette news : Encres Dubuit  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?