Laurent-Perrier annonce ses résultats pour le premier semestre 2009-2010, avec une amélioration des ventes au second trimestre | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

LAURENT-PERRIER (LPE) FR0006864484


€ 67.65  +0.37%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

Laurent-Perrier annonce ses résultats pour le premier semestre 2009-2010, avec une amélioration des ventes au second trimestre

Mardi 01 Déc 2009 à 07:00

Laurent-Perrier

Tours-sur-Marne, le 1er décembre 2009

Communiqué financier

- Progression des ventes de 10% au second trimestre par rapport au premier

- Excellente tenue de l'activité en France où le Groupe progresse plus vite que le marché

- Résultats semestriels bénéficiaires et en cohérence avec la crise traversée depuis un an

- Perspectives encourageantes

Principales données financières

En millions d'euros  
1er semestre 2008-2009  
1er semestre 2009-2010  
Variation  
au 30 septembre        
Chiffre d'affaires  85,20  65,91  - 22,6%  
Résultat opérationnel courant  23,81  9,11  - 61,7%  
Marge opérationnelle %  27,9%  13,8%  - 14,1 points  
Résultat net part du groupe  11,13  1,73  - 84,5%  
Bénéfice par action (en euros)  1,89  0,29  - 84,4%  
Cash flow net*  - 49,0  - 45,1  + 3,9 ME  
* trésorerie générée par l'activité - investissements nets - dividendes

Commentant les résultats de l'exercice, Stéphane Tsassis, Président du Directoire, a déclaré :

"L'analyse des performances du deuxième trimestre montre que les ventes en volume du Groupe, tirées par la France en particulier, ont progressé à un rythme supérieur à celui du marché. Cette performance illustre l'atout concurrentiel majeur que constitue un portefeuille de marques complémentaires dans une conjoncture toujours très difficile. Alors que nous enregistrons des signes encourageants en ce début de troisième trimestre, nous sommes convaincus que les efforts consentis pour traverser cette crise nous permettront d'atteindre nos objectifs de rentabilité à moyen-terme. En effet, nous aborderons la prochaine phase de croissance avec une structure de coûts et un outil de production optimisés. Grâce au renforcement de notre couverture géographique, nous bénéficierons de la reprise au fur et à mesure qu'elle se développera sur chaque marché."

Amélioration de la performance commerciale au second trimestre par rapport au premier

Le chiffre d'affaires consolidé du second trimestre progresse de près de 10% par rapport au premier trimestre, alors même que le marché a continué à se dégrader. Le Groupe a enregistré de bonnes performances en France où la marque Laurent-Perrier croît de plus de 10%, un rythme nettement supérieur à celui du marché. A l'export, elle a été confrontée au recul de 28% du volume des expéditions du marché sur le semestre.

 
Chiffre d'affaires (ME)  
 
Variation en %  
 
 
 
 2008-2009  2009-2010  C.A.  dont Effet Volume  dont Effet Prix/Mix  dont Effet Change  
1er trimestre  41,8  31,4  -24,9%  -15,8%  -8,0%  -1,1%  
(1er avril au 30 juin)              
2ème trimestre  43,4  34,5  -20,5%  -12,8%  -6,8%  -0,9%  
(1er juillet au 30 septembre)              
1er semestre  85,2  65,9  -22,6%  -14,3%  -7,3%  -1,0%  

Résultats semestriels bénéficiaires et en cohérence avec la période de crise traversée depuis un an

La marge brute ressort à 36,3 millions d'euros, soit 55,1% du chiffre d'affaires. Elle est en repli de 16,2 millions d'euros, ce qui s'explique par les éléments suivants :

- la détérioration des volumes (- 6,8 millions d'euros)

- l'effet prix-mix négatif (- 6,3 millions d'euros)

- le poids des taux de change défavorables (- 0,5 million d'euros)

- divers facteurs comprenant notamment une moindre " marge vendange " liée à la diminution des rendements et la hausse du prix de revient (- 2,7 millions d'euros)

L'effet prix-mix a été affecté par le recul du taux du haut de gamme, principalement sur les marchés à l'exportation (Royaume-Uni, Etats-Unis et Japon). Ce taux s'établit en effet à 34%, en retrait de plus de 7 points par rapport au taux atteint au premier semestre 2008-2009.

Les charges commerciales et administratives se sont allégées de 6,5% à 27,3 millions d'euros, soit une économie de 1,9 million d'euros par rapport au premier semestre 2008-2009. Néanmoins, cette réduction des charges ne compense pas le recul de la marge brute, ce qui conduit à un fort repli du résultat opérationnel au premier semestre.

Les frais financiers s'améliorent de 1,1 million d'euros (- 17%), grâce à la baisse des taux d'intérêt enregistrée pendant le semestre. Cependant, les charges liées à la perte de valeur de certains instruments financiers se sont accrues de 0,9 million d'euros.

En dépit de circonstances de marché très défavorables, le Groupe est demeuré bénéficiaire au premier semestre 2009-2010 avec un résultat net de 1,7 million d'euros.

Bonne résistance de la structure financière

Le cash flow net, tel que défini ci-dessus, s'améliore de 3,9 millions d'euros par rapport au premier semestre 2008-2009, soutenus par :

- une moindre hausse du besoin en fonds de roulement,

- la maîtrise des investissements nets (- 4 millions d'euros), favorisée par les cessions d'actifs dont, en particulier le site de production de Château Malakoff à Epernay,

- le recul du dividende payé (- 3,3 millions d'euros).

Stratégiques pour une Maison de champagne, les stocks du Groupe ont une valeur qui dépasse toujours très largement celle de l'endettement net : ils représentent 1,4 fois le montant de l'endettement net, niveau identique à celui du 31 mars 2009.

L'endettement net progresse de 44,7 millions d'euros par rapport au 31 mars 2009, essentiellement à cause du paiement du solde de la forte vendange de 2008. Il atteint 157% des fonds propres contre 136% à fin mars 2009.

Perspectives encourageantes

Conformément aux orientations stratégiques du Groupe, la marque Laurent-Perrier continuera à donner la priorité au développement des ventes de ses produits haut de gamme. Pour autant, l'environnement commercial de la fin de l'année sera favorable aux marques de moyenne gamme du Groupe, ce qui pèsera sur l'effet prix-mix de l'exercice.

L'amélioration des ventes attendue pour le second semestre, combinée à la baisse de plus de 20% du rendement de la vendange 2009, permettra d'enrayer les fortes hausses de stocks enregistrées ces dernières années et de limiter l'augmentation du besoin en fonds de roulement. Le Groupe maintiendra une gestion prudente de ses coûts. Il bénéficiera également de l'étalement jusqu'en novembre 2010 des règlements de la vendange 2009, et d'une baisse significative des investissements, l'important programme de rénovation et d'extension des capacités lancé en 2006 étant désormais achevé.

Ces facteurs permettront d'amorcer progressivement le désendettement du Groupe.

Laurent-Perrier est l'un des rares groupes de maisons de champagne cotés en Bourse, qui soient dédiés exclusivement au champagne et focalisés sur le haut de gamme. Il dispose d'un large portefeuille de produits renommés pour leur qualité, autour des marques Laurent-Perrier, Salon, Delamotte, Champagne de Castellane, Jeanmaire et Oudinot.

Code ISIN : FR 0006864484  
Laurent-Perrier appartient au compartiment B d'Euronext Paris.  
Bloomberg : LAUR FP  Il entre dans la composition des indices CAC Mid Small 190, CAC Mid 100, SBF SM et SBF 250.  
Reuters : LPER.PA    

Etienne AURIAU

Directeur Administratif et Financier

Tel. 03.26.58.91.22

Marie-Clotilde DEBIEUVRE-PATOZ

Directrice de la Communication et des Relations Publiques

Tel. 03.26.58.91.22

www.finance-groupelp.com

Calendrier financier prévisionnel

Chiffre d'affaires du 3ème trimestre clos le 31 décembre 2009 :  
Mercredi 10 février 2010  
Résultats de l'exercice 2009-2010 :  Mardi 1er juin 2010  

Copyright Hugin

The appendixes relating to the press release are available on:

http://www.hugingroup.com/documents_ir/PJ/CO/2009/160940_ réglementée :

Type : Nouvelle information

Thème(s):

Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente - Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires

Ce communiqué de presse est diffusé par Hugin. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[CN#160940]

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Thomson entend conclure la...
Article Suivant :
Solvay - Communiqué de presse :...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés :    Crise   Etats unis   Euros   Fonds propres   Hugingroup  
Sociétés citées dans cette news : Gérard Perrier   Laurent Perrier  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?