Poursuite des actions des producteurs de lait dans l'ouest | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

Poursuite des actions des producteurs de lait dans l'ouest

Mercredi 20 Mai 2009 à 00:27

Les producteurs de lait de l'ouest ont poursuivi mardi soir leurs actions notamment à Laval, au Mans et à Saint-Brieuc pour achever la journée nationale d'action, débutée la veille au soir dans certaines villes du grand ouest afin de protester contre l'effondrement des prix.

Au total, près de 3.000 producteurs selon les organisateurs, se sont rassemblés à Laval, Le Mans et Saint-Brieuc.

Près d'un millier de producteurs, selon les organisateurs, 600 selon la police, se sont réunis mardi soir devant la préfecture de Laval devant laquelle des caddies ont été amoncelés, selon les Jeunes Agriculteurs (JA).

Au Mans, les producteurs, 800 selon la police, ont rejoint la préfecture, avec des tracteurs. "Sauvegardons le territoire laitier de l'Europe", pouvait-on lire sur une banderole.

Dans une ambiance tendue, ils ont jeté caddies, pneus, ordures, oeufs, sacs de purin ce qui a entraîné des jets de gaz lacrymogène de la part des CRS, a constaté un photographe de l'AFP.

A Saint-Brieuc, un millier de producteurs selon la police, s'est réuni en début de soirée à la Chambre d'agriculture avec des industriels du département, avant de se rendre ensuite à la préfecture, avec deux semi-remorques de lait.

En Ille-et-Vilaine, le blocage des plates-formes de distribution entamée lundi se poursuivait toujours mardi. Le directeur d'une des plates-formes, Easydis (groupe Casino) de Gaël, Dominique Delmas, a annoncé la mise en chômage partiel des 300 salariés et intérimaires sur son site. Selon la FDSEA, les producteurs pourraient bloquer toute la semaine.

Une plate-forme est également bloquée à Lisieux (Calvados) depuis lundi soir. En Maine-et-Loire, les producteurs de lait continuent de bloquer la laiterie Tessier (groupe Bongrain) à Cornillé-les-Caves à l'est d'Angers depuis lundi. La direction a obtenu en référé une demande d'évacuation.

La FRSEA a prévu mercredi dans les Pays-de-la-Loire et dans une partie de la Bretagne "une journée blanche", consistant à bloquer les camions de collecte.

Les producteurs dénoncent l'effondrement du prix auquel les industriels leur achètent leur lait, une baisse d'environ 30% par rapport au début de l'année, selon les calculs de la Fédération nationale des producteurs laitiers (FNPL, émanation de la FNSEA).

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Lula doit parler avec les Chinois Hu...
Article Suivant :
L'enseigne de prêt-à-porter Pimkie...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Chomage   Laval   Mans   Brieuc   Caddies  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?