L'Oréal vise une amélioration progressive de ses performances | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

L'Oréal vise une amélioration progressive de ses performances

Mercredi 06 Mai 2009 à 20:01

L'Oréal a annoncé mercredi des ventes trimestrielles quasi-stables, freinées par une baisse d'activité dans les produits professionnels et de luxe, tout en estimant que ses performances devraient s'"améliorer graduellement" grâce notamment aux réductions de coûts.

Le numéro un mondial des cosmétiques devrait afficher en 2009 une croissance de son chiffre d'affaires supérieure à celle du marché mondial des cosmétiques, attendue "très légèrement" positive, a confirmé le directeur général, Jean-Paul Agon, lors d'une conférence téléphonique.

Sur le seul premier trimestre, le chiffre d'affaires a augmenté de 0,3% à 4,37 milliards d'euros, un peu plus que les 4,35 milliards attendus en moyenne par les analystes sondés par Dow Jones Newswires.

A données comparables, hors effets de changes et de périmètre, les ventes ont toutefois reculé de 4,3%, a précisé le groupe dans un communiqué.

Le directeur de la communication financière Thierry Prévot a jugé qu'il s'agissait d'une "bonne performance" au vu de la crise économique.

Les ventes de produits grand public, première division en termes de chiffre d'affaires, ont soutenu les ventes globales avec une croissance de 1,6% à 2,193 milliards d'euros, grâce notamment à une bonne tenue des marchés d'Amérique du Nord et d'Europe de l'Ouest. Les volumes totaux vendus ont toutefois reculé de 0,3%.

Les trois autres divisions ont vu leur activité baisser: le chiffre d'affaires des produits professionnels a reculé de 3,2%, celui de la branche cosmétique active (Vichy, La Roche Posay) de 3,9% et celui des produits de luxe de 0,4% à 926 millions d'euros.

Dans cette dernière activité, les ventes ont chuté de 17,5% à données comparables: elles ont pâti de réductions de stocks, d'un repli des ventes des magasins détaxés dans les aéroports et d'une "très forte baisse de consommation dans des pays comme la Russie ou Dubaï".

Tous types de produits confondus, le trimestre a été particulièrement difficile en Europe de l'Ouest, où l'activité a reculé de 5,4%, et en Europe de l'Est (-18,2%). Les Etats-Unis ont affiché une hausse de 8,3%, mais un repli de 5% à données comparables.

Le groupe "devrait améliorer graduellement ses performances" d'ici la fin 2009, grâce à une stratégie en cinq volets, notamment "des réductions de coûts assez significatives", a souligné M. Agon.

L'Oréal a déjà annoncé la suppression de 275 postes dans sa filiale The Body Shop, qui a vu ses ventes reculer de 3,3% sur le seul premier trimestre, à 162 millions d'euros.

Il va aussi supprimer 500 postes aux Etats-Unis, fermer une usine au Royaume-Uni, une autre à Monaco, et une troisième en Espagne, et geler les embauches dans les pays développés, a rappelé M. Agon.

En février, il avait indiqué que le groupe procéderait à terme à des réductions d'effectifs "progressives mais significatives".

Pour tenter de contrer la crise, L'Oréal compte par ailleurs poursuivre des investissements "soutenus" dans la promotion de ses produits, créer de "nouvelles catégories de produits", en lancer de moins chers et "accélérer" son développement sur les marchés mondiaux.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Société Générale: Daniel Bouton...
Article Suivant :
AFP : bénéfice net consolidé de...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Consommation   Crise   Dow jones   Dubai   Etats unis   Euros   L oreal   Agon  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?