Crise: L'Oréal baisse ses objectifs et ferme deux usines européennes | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

Crise: L'Oréal baisse ses objectifs et ferme deux usines européennes

Jeudi 30 Oct 2008 à 20:42

L'Oréal a abaissé jeudi ses prévisions de résultats pour 2008 en raison de l'impact de la crise sur ses ventes qui ont reculé au troisième trimestre sur ses marchés occidentaux, et va fermer deux usines en Europe, pour la première fois "depuis de très nombreuses années".

Le directeur général du leader mondial des cosmétiques, Jean-Paul Agon, qui se veut "réaliste" mais aussi "confiant", a jugé lors d'une conférence téléphonique qu'il "serait imprudent et déraisonnable" de donner une prévision pour 2009 dans le contexte de crise actuelle.

Le groupe, qui avait anticipé pour le troisième trimestre "une poursuite du rythme de croissance observé à fin juin", a en fait "constaté depuis le mois de septembre un ralentissement net de certains marchés en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord", a reconnu M. Agon.

De plus, la réduction des stocks des distributeurs, enclenchée "depuis le début de l'année", "s'accélère" dans nombre de pays, a-t-il souligné.

Dans ces conditions, le groupe, qui veut réduire ses coûts et étudie pour cela "toutes les opportunités", a décidé de fermer deux usines en Europe, "pour la première fois depuis de très nombreuses années".

Au Royaume-Uni, le groupe devrait céder mi-2009 au groupe Fareva une partie de son outil industriel de Llantrisant, au Pays-de-Galle, qui emploie 260 personnes, et tranférer le reste vers des usines en Europpe de l'Ouest. Fareva devrait conserver une soixantaine de salariés, a précisé une porte-parole de L'Oréal.

A Monaco, l'usine Sofamo-Biotherm, qui emploie 198 salariés, cessera ses activités le 31 mars 2011, avait déjà annoncé L'Oréal en septembre. Elles seront tranférées vers les sites de Sicôs (Nord) et Chevilly-la-Rue (Val-de-Marne).

Sur le seul troisième trimestre, les ventes mondiales ont augmenté de 3,4% à 4,27 milliards d'euros, et de 2,7% à données comparables, après une hausse de 1,6% (+5,3%) au premier semestre, a précisé le groupe dans un communiqué.

Ces chiffres portent à 2,2% la croissance du chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de 2008, à 12,91 milliards d'euros (+4,4% à données comparables). Les effets de changes l'ont amputée de 5,2 points.

En 2007, le chiffre d'affaires avait progressé de 8,1% (+8% en comparable).

Dans ces conditions, "nous estimons désormais plus prudent de prévoir pour 2008 une croissance du chiffre d'affaires à données comparables proche du niveau atteint à 9 mois, c'est-à-dire de l'ordre de +4%", a annoncé M. Agon, alors que le groupe visait auparavant une hausse de 6%.

L'Oréal abaisse ainsi pour la deuxième fois depuis le début de l'année son objectif de croissance des ventes: début 2008, il visait une progression dans une fourchette de 6 à 8%.

Le groupe a en outre abaissé sa prévision de croissance de son bénéfice net par action hors effets de change: elle devrait être "de l'ordre de 7 à 8%", contre une progression "à deux chiffres", supérieure à 10%, attendue jusqu'à présent.

"Les conditions de marché ont énormément changé entre fin août et fin octobre", a déclaré M. Agon pour expliquer l'ampleur de l'abaissement des objectifs.

Sur le seul troisième trimestre, les ventes ont chuté de 10,8% en Amérique du Nord à 925,7 millions d'euros. Sur neuf mois, le repli atteint 8% à 2,73 milliards.

En Europe de l'Ouest, la croissance, "ralentie", a été de 3,9% (-1,8%) à 1,74 milliard au troisième trimestre, et de seulement 1,1% (+0,3%) sur les neuf premiers mois, à 5,54 milliards. Le marché français est particulièrement "difficile", a souligné M. Agon.

Dans le reste du monde, la croissance a atteint 15,6% au troisième trimestre, à 1,31 milliard, et 12,5% sur neuf mois à 3,84 milliards.

La crise a affecté les ventes de produits grand public (-0,9% au troisième trimestre) ainsi que sur celles de produits professionnels, à destination des salons de coiffure (-2,7%).

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Chômage : hausse "contenue" qui...
Article Suivant :
Le PS demande "un plan de soutien à...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Crise   Euros   L oreal   Agon  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?