PRE-OUVERTURE A WALL STREET - Les marchés cèdent à la panique | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

PRE-OUVERTURE A WALL STREET - Les marchés cèdent à la panique

Vendredi 24 Oct 2008 à 15:15

La baisse des contrats sur les principaux indices de Wall Street a été telle qu'ils ont d- être gelés plusieurs fois au cours de la matinée. Partout dans le monde, les avertissements sur résultats de nombreux grands groupes laissent craindre que la crise financière se transforme en récession généralisée. Wall Street devrait ouvrir en très forte baisse, alors que les investisseurs cèdent à l'inquiétude. Les futures sur les indices S&P 500 et Nasdaq-100 affichent la plus forte baisse possible : respectivement - 60 points à 855,25 pts et - 85 points à 1 168,50 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en ordre dispersé au terme d'une séance une nouvelle fois marquée par une forte fluctuation des indices. Le secteur pétrolier a soutenu la tendance alors que les cours du baril d'or noir ont repris des couleurs. Chevron et Exxon ont terminé parmi les plus fortes progressions du Dow Jones. Sur le plan des valeurs, le groupe de biotechnologie Amgen a bénéficié du relèvement de ses objectifs. Une bonne nouvelle assez rare actuellement. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 2,02% à 8691,25 points et le Nasdaq Composite en retrait de 0,7% à 1603,91 points.

Les chiffres macroéconomiques

Les ventes de logements anciens pour le mois de septembre seront publiées à 16 heures.

Les valeurs à suivre

AIG

American International Group aurait utilisé les trois quarts du prêt d'Etat de 123 milliards de dollars destiné à sauver la compagnie de la faillite, selon les informations du Washington Post. Hier, le montant total des emprunts de l'ex numéro un mondial de l'assurance aurait atteint 90,3 milliards de dollars. La semaine dernière, AIG avait emprunté au total 83 milliards de la ligne de crédit fédérale, contre 68 milliards la semaine précédente.

MICROSOFT

Microsoft a révisé en baisse ses prévisions de résultats pour l'exercice 2008-09. Le numéro un mondial des logiciels table désormais sur un bénéfice par action compris entre 2 et 2,1 dollars, contre de 2,12 à 2,18 dollars auparavant. Le chiffre d'affaires est attendu entre 64,9 et 66,4 milliards de dollars et non plus entre 67,3 et 68,1 milliards de dollars. Microsoft a indiqué qu'il ne s'attendait plus à ce que l'économie s'améliore au second semestre après avoir connu un ralentissement à la fin du troisième trimestre.

JUNIPER NETWORKS

L'équipementier de réseaux Juniper Networks a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes. Au troisième trimestre, son bénéfice net a bondi de 75% à 148,5 millions de dollars, ou 27 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 32 cents, soit 3 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters. Les ventes ont progressé de 29% à 947 millions de dollars, à comparer avec la prévision moyenne des analystes de 927,40 millions de dollars.

EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Demandes hebdomadaires d'allocation chômage : Cette statistique américaine, qui est publiée chaque jeudi à 14h30, donne le nombre de nouvelles demandes d'allocation chômage sur la semaine se terminant le samedi précédent. Elle est un indicateur de la santé du marché de l'emploi aux Etats-Unis, mais est cependant volatile. Il est plus pertinent de surveiller son évolution sur plusieurs semaines. Les économistes surveillent ainsi la moyenne mobile de cette donnée sur quatre semaines.

Indice de confiance des consommateurs de l'université du Michigan : très surveillé par les investisseurs, cet indicateur est le résultat d'une enquête mensuelle réalisée par l'université du Michigan auprès de plusieurs centaines de personnes au sujet de leur situation financière et de l'économie américaine en général. Une hausse (baisse) prolongée de cette statistique est considérée comme le signe avant-coureur d'une accélération (ralentissement) de la croissance économique.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Bourse de New York devrait ouvrir...
Article Suivant :
Wall Street chute à l'ouverture :...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Chevron   Crise   Dollars   Dow jones   Emploi   Etats unis   Nasdaq   Wall street   Ra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?