Kingfisher a reporté auprès d'Airbus une commande de 32 moyen-courriers A320 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Kingfisher a reporté auprès d'Airbus une commande de 32 moyen-courriers A320

Lundi 25 Aoû 2008 à 12:19

La compagnie aérienne indienne Kingfisher a négocié avec l'avionneur européen Airbus un report de livraison de 32 moyen-courriers A320, initialement prévue pour 2008-2009, à 2010-12, a déclaré Vijay Mallya, son PDG, dans un entretien au Financial Times paru lundi.

Airbus n'a pas confirmé ce report mais a expliqué "avoir commencé cette année, en raison du changement de conjoncture dans le transport aérien, à discuter avec ses clients pour savoir si les délais de livraison négociés précédemment leurs convenaient toujours".

"Nous ne dévoilons pas le contenu des négociations avec une compagnie en particulier", a précisé un porte-parole du groupe, ajoutant que "les services commerciaux d'Airbus étaient en contact régulier avec tous les clients".

"Il n'y a en tout cas pas eu d'annulation de commandes et c'est ce qui importe", a-t-il dit à propos de la commande de Kingfisher. Il n'a pas voulu dire à quelle compagnie avaient été affectés les créneaux de livraisons 2008-2009 pour ces 32 monocouloirs.

M. Mallya a évoqué la concurrence "féroce et irrationnelle" sur le marché intérieur indien pour expliquer le report de livraison de 32 moyen-courriers, dans cet entretien rapporté au style indirect. Kingfisher, dont la flotte actuelle est entièrement composée d'Airbus, a négocié que seuls 16 A320 devraient être livrés en 2008-2009, 8 chaque année.

M. Mallya a également indiqué avoir réduit ses ambitions pour 10 long-courriers A340-500 commandés précédemment: 5 d'entre eux ont été convertis en long-courriers A330-200, plus petits, et il est en train de négocier la vente à une autre compagnie de 2 des 5 autres restants.

Un porte-parole d'Airbus n'a pas confirmé ces déclarations, mais a souligné qu'il était optionnel dans une commande de long-courriers A340 de pouvoir les transformer en A330. "C'est tout à fait possible qu'on convertisse ce type d'avions. C'est la même famille, le même cockpit, c'est très facile à faire", a-t-il dit.

Fondée il y a seulement 3 ans, Kingfisher a racheté l'an dernier une autre compagnie à bas coûts indienne, Deccan Aviation, créée il y a cinq ans, acquérant du même coup le droit de voler à l'international. Selon la législation indienne en effet, les compagnies aériennes de moins de cinq ans ne peuvent opérer à l'international.

Sur les sept premiers mois de l'année, Airbus a enregistré 754 commandes brutes, tandis qu'il a décompté 43 annulations, avait-il annoncé le 7 août.

Les compagnies aériennes sont actuellement affectées par la cherté du pétrole et l'atonie de la conjoncture économique mondiale.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Kingfisher a reporté auprès...
Article Suivant :
Boizel Chanoine Champagne améliore...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Airbus   Petrole  
Sociétés citées dans cette news : FINANCIAL  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?