LA CLOTURE A WALL STREET - Les indices s'envolent après la Fed | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

LA CLOTURE A WALL STREET - Les indices s'envolent après la Fed

Mercredi 06 Aoû 2008 à 08:12

Wall Street a fini en très forte hausse. La séance avait déjà bien commencé grâce à la poursuite de la baisse des cours du pétrole et à la publication d'un indice d'activité dans le secteur des services supérieur aux attentes. Puis les indices ont encore accru leurs gains après l'annonce de la décision de la Fed ne pas modifier ses taux d'intérêt. Selon l'interprétation par les investisseurs du communiqué de la Fed, cette dernière ne semble pas sur le point de relever ses taux. Le Dow Jones a gagné 2,94% à 11615,77 points et le Nasdaq Composite 2,81% à 2349,83 points.

Procter & Gamble a figuré dans le peloton de tête de l'indice Dow Jones. Le groupe américain de produits de grande consommation comme les rasoirs Gillette et le shampoing Head & Shoulders a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes dans un contexte défavorable marqué par la hausse des coûts de l'énergie et des matières premières. Les économies réalisées par le groupe et les hausses de prix de ses produits ont payé. Le groupe a cependant averti que l'environnement économique allait rester difficile, ce qui devrait peser sur ses marges.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice ISM des directeurs d'achat du secteur des services indique un nouveau ralentissement au mois de juillet, quoique plus faible qu'attendu. L'indicateur s'est établi à 49,5 en juillet contre 48,2 au mois de juin. Les marchés tablaient quant à eux sur un chiffre de 48,5.

Les valeurs à suivre

YAHOO!

Capital Research Global Investors, qui détient une participation d'environ 6% dans Yahoo!, a demandé que les résultats du vote de l'assemblée générale de vendredi soient vérifiés, révèle le «Wall Street Journal». A cette occasion, les membres du conseil d'administration du portail Internet, notamment son directeur général, Jerry Yang, pourtant objet de nombreuses critiques concernant sa gestion de l'offre de rachat de Microsoft, avaient été facilement réélus.

MERRILL LYNCH

Merrill Lynch, la prestigieuse banque d'affaires américaine, devrait être «bientôt» de nouveau rentable. C'est en tout cas ce qu'a assuré John Thain, le PDG de l'établissement, dans un entretien accordé à la chaîne financière américaine CNBC. Celui-ci a en outre précisé que Merrill Lynch est «bien capitalisée» : celle-ci dispose, selon lui, d'un «matelas financier confortable» grâce aux 8,5 milliards de dollars levés sur les marchés fin juillet. «Si la valeur des actifs ne décline pas sur les marchés, nous n'aurons pas besoin d'une levée de capitaux supplémentaire», affirme M. Thain.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
LA MI-SEANCE A WALL STREET - New York...
Article Suivant :
PRE-OUVERTURE A WALL STREET - Entre...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Consommation   Dollars   Dow jones   Merrill lynch   Nasdaq   Wall street   Apra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?