La valeur du jour à Wall Street - AMAZON.COM résiste au ralentissement | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

La valeur du jour à Wall Street - AMAZON.COM résiste au ralentissement

Jeudi 24 Jul 2008 à 17:16

Amazon bondit de 15,10% à 81,19 dollars grâce à la publication de solides résultats trimestriels. Insensible au ralentissement économique, le cybermarchand a connu une accélération de la croissance des ventes aux Etats-Unis et à l'international. Lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, le directeur général et fondateur du groupe, Jeff Bezos, a suggéré que ses programmes de livraisons gratuites lui donnaient un avantage sur les distributeurs traditionnels en raison de la hausse des cours du pétrole. Les investisseurs ont également apprécié les perspectives supérieures aux attentes.

Au deuxième trimestre, Amazon.com a vu son bénéfice net multiplié par plus de deux. Ses profits ont progressé de 102% à 158 millions de dollars, soit 37 cents par action. Ces résultats ont cependant bénéficié de la plus-value retirée de la cession d'actifs dans la location de DVD en Europe. Les analystes interrogés par Thomson Financial tablaient sur un bénéfice par action de 26 cents.

Les ventes ont atteint 4,06 milliards de dollars, en progression de 41%. Les ventes en Amérique du nord ont augmenté de 35% contre 31% au premier trimestre. Le chiffre d'affaires à l'international est ressorti en hausse de 34% hors effet des taux de change, à comparer avec 31% sur les trois premiers mois de l'année.

Les perspectives communiquées par Amazon.com ont également rassuré les investisseurs. Au troisième trimestre, le groupe vise un chiffre d'affaires situé entre 4,2 et 4,425 milliards de dollars, à comparer avec un consensus de 4,23 milliards. Enfin, le cybermarchand anticipe désormais des ventes annuelles situées entre 19,35 milliards de dollars et 20,1 milliards, contre une précédente fourchette s'étalant de 19,1 milliards de dollars à 20 milliards.

(C.J)

EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Internet - FAI et sites internet

Selon l'institut Médiamétrie, durant le premier trimestre 2008, la part des foyers français équipés d'Internet a dépassé, pour la première fois, la barre des 50%. Ils étaient moins d'un sur trois il y a trois ans. Au total, 13,5 millions de foyers français sont désormais connectés à Internet. Grâce à l'acquisition d'Alice (numéro 4 de l'Internet haut débit en France) par Iliad, sa maison mère, Free va retrouver la seconde position sur le marché de l'Internet haut débit. Cette place lui avait été ravie par Neuf Cegetel en 2007 suite au rachat de Club Internet. Grâce aux 940000 abonnés de la filiale française de Telecom Italia, la part de marché de Free augmente considérablement, passant de 19,6% à 25,7%. Cette part reste encore bien inférieure à celle du leader Orange (avec 49,3%) mais est supérieure à celle de Neuf Cegetel (21,6%), détenue à 68% par SFR (groupe Vivendi). Cette opération a un caractère stratégique pour Iliad, au moment où la société travaille sur le déploiement de la fibre optique et sur l'obtention de la quatrième licence de téléphonie mobile haut débit (UMTS). Iliad se trouve désormais en meilleure posture pour faire entendre sa voix notamment concernant la fibre optique qui doit apporter dans les foyers le très haut débit pour Internet et la télévision à haute définition.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La valeur du jour en Europe - CORR :...
Article Suivant :
VIVENDI : hausse de 10,2% des ventes...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollars   Etats unis   Fibre optique   Sfr   Wall street   Amazon   Gra  
Sociétés citées dans cette news : Vivendi   Orange   Iliad   FINANCIAL   Telecom Italia  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?